Quelques conseils pour la fertilité féminine

Avant qu’une femme puisse tomber enceinte, elle doit être fertile, c’est-à-dire capable d’être mère. L’infertilité féminine crée la discorde dans les couples. Comment une femme peut devenir fertile ou maintenir sa fertilité. Lisez l’article suivant pour obtenir des conseils.

Utiliser des médicaments de fertilité

Il existe aujourd’hui plusieurs médicaments de fertilité qu’une femme peut utiliser pour maintenir sa fertilité ou devenir fertile. L’un de ces produits est l’utrogestan. Ce produit contient des progestérones et des hormones qui permettent à une femme de maintenir sa fertilité ou de devenir fertile si elle l’a perdue. Il est utilisé de deux manières. La voie orale et la voie vaginale. D’autres médicaments comme le citrate de clomifène et les gonadotrophines sont également utilisés. Le premier est recommandé pour stimuler la sécrétion des hormones FSH et LH. 

Manger des aliments riches et pratiquer le sport

Pour être fertile afin de tomber enceinte rapidement, la femme ou la fille doit essayer de contrôler son alimentation. Elle doit éviter certains aliments, notamment ceux qui sont trop gras. Elle doit privilégier les aliments riches en vitamines B9 et B12 par exemple. Les vitamines B9, également appelées acide folique, sont des aliments qui favorisent le développement de l’embryon chez la femme. Elles jouent un rôle important dans le processus de fertilité de la femme, de la menstruation à la conception. 

 

Si la muqueuse utérine est épaisse, c’est à cause de la vitamine B12. Les aliments riches en vitamines C, D, E et B6 sont également recommandés pour la fertilité des femmes. La pratique d’une activité sportive est un moyen naturel de préserver la fertilité de la femme. L’infertilité des femmes les rend faibles. Une femme qui pratique des activités sportives sécrète des hormones en son sein. Parmi les activités sportives qu’une femme devrait pratiquer figurent la gymnastique, les petites foulées, la marche et le yoga.

Éliminer le stress et arrêter de fumer

Une femme qui est toujours stressée peut perdre sa fertilité, car cela peut affecter ses hormones. Pour éliminer le stress, une femme devrait se soumettre à un exercice de méditation. La méditation réduira le pourcentage de stress chez elle. Le tabagisme est la première source d’infertilité chez les femmes. 

 

Une femme qui veut procréer doit nécessairement et obligatoirement dire non à la consommation de cigarettes et autres produits de ce type. Le tabac cause suffisamment de dommages aux femmes. Il diminue le taux d’implantation des embryons, la fertilité et la réduction des ovules. Le tabac à lui seul enlève 40% de la fausse fertilité chez la femme. Il est donc nécessaire d’arrêter de fumer pour être fertile.

Éviter le surpoids et faire l’amour

Une femme qui est en surpoids perd rapidement sa capacité de fertilité, d’où l’importance du sport. Il est donc nécessaire de supprimer la consommation régulière de nourriture et d’opter pour un régime. Il faut également se rendre de temps en temps à un spécialiste de santé pour peser son poids. 

 

Faire l’amour avec son partenaire peut mettre à l’épreuve sa fertilité. Il est donc recommandé à la femme d’avoir des rapports sexuels le jour de son ovulation. Cela permet à la femme de laisser les spermatozoïdes se mettre dans un bon rythme. Les deux jours de la période d’ovulation sont plus recommandés.

Add to cart