Quelques astuces pour soigner la Rosacée

La Rosacée est une maladie inflammatoire chronique de la peau assez complexe dont les symptômes sont : les rougeurs sur les joues, le front, le nez et le menton. En effet, la persistance de ces rougeurs s’observe au fur et à mesure que la maladie évolue. Elle se manifeste par la dilatation des petits vaisseaux ou l’apparition de ces derniers accompagnés de petits boutons rouges. Cette pathologie touche plus les adultes ayant la peau et les yeux clairs dont l’âge varie entre 25 et 30 ans. Mais, comment soigner cette pathologie ?

Effectuer un nettoyage de la peau

Pour une bonne santé de la peau du visage, il est capital de nettoyer soigneusement le visage dès l’apparition des symptômes de la rosacée. En fait, le nettoyage doit s’effectuer en douceur afin de protéger l’épiderme meurtri contre toute agression. Pour ce faire, vous pouvez adopter un produit sans rinçage type eau micellaire afin d’extraire en toute douceur les impuretés accumulées pendant la journée. 

Par ailleurs, vous pouvez opter pour un produit qui soit le moins possible comme le Finacea afin d’éviter que les lipides de votre peau se dissout. La crème Finacea est un antiseptique d’action locale dont l’action vise les germes responsables de l’inflammation du comédon et de la formation des pustules. Toutefois, suite à l’application du gel sur la peau du visage bien sèche, il faut effectuer un rinçage soigneux de cette dernière quelques minutes après.

Utiliser une eau thermale ou l’huile de coco

La deuxième solution qui se présente à vous en guise de traitement de la rosacée est l’introduction de l’eau thermale dans votre routine. Cette astuce est aussi recommandée pour les peaux ayant une grande sensibilité puisqu’elle est très efficace. En effet, elle hydrate, apaise et répare à la fois la barrière cutanée, la barrière immune et la barrière vasculaire afin d’apaiser les irritations et de renforcer les vaisseaux. Ainsi, quelques vaporisations suffisent pour apaiser une peau qui démange et tiraille. 

En outre, l’huile de coco de par ses bienfaits pour la beauté et la santé permet de soigner efficacement la rosacée, car elle favorise la diminution de l’inflammation surtout en cas de crise. Toutefois, vous pouvez envisager l’utilisation du Soolantra, une crème contenant un antiparasitaire dont l’effet est anti-inflammatoire. Grâce à son mécanisme d’action, elle réduit localement l’inflammation dans le traitement de la rosacée. De ce fait, elle provoque la mort des acariens de type Demodex, potentiels facteurs de l’inflammation causée de la rosacée.

Hydrater la peau

Pour traiter la rosacée, l’application de façon quotidienne matin et soir d’un soin hydratant anti-rougeurs se présente comme une autre solution à envisager. Au fait, ce type de soin contribue au renforcement des parois des vaisseaux fragiles, fortifie la peau, réduit la sensation de brûlure et de sécheresse. En plus, il protège la peau du visage des facteurs extérieurs. 

Au nombre des soins anti-rougeurs disponibles, celui à base de Kinétine 0.1% se présente comme le plus efficace en ce qui concerne l’hydratation de la peau et la réduction des symptômes de la rosacée. Par ailleurs, le Rozex est un médicament antibiotique que vous pouvez adopter en guise de traitement local de la rosacée. En effet, il possède une action anti-inflammatoire locale et s’applique après la toilette en couche mince.

Add to cart