La PrEP, mode d’emploi

Les maladies virales sexuellement transmissibles telles que le VIH-sida sont de plus en plus répandues dans le monde. Leur mode de propagation silencieux leur permet d’atteindre facilement des organismes spécifiques et de faire des victimes. Mais, grâce à la PrEP, toutes les énigmes complexes sont en train d’être résolues et même si ce type de maladies ne peut être guéri, les personnes infectées peuvent vivre avec. Découvrez dans cet article comment utiliser la PrEP.

A quoi sert la PrEP ?

La prophylaxie pré-exposition, ou PrEP en abrégé, est un composé de médicaments utilisés pour combattre les agents pathogènes viraux tels que le VIH. À ce titre, elle inclut la PrEP VIH dans sa gamme de produits pharmaceutiques. Elle est également définie comme une stratégie de prévention du VIH-sida.

En effet, la prophylaxie pré-exposition est une forme de mécanisme, un traitement mis en place pour secourir les personnes exposées aux maladies sexuellement transmissibles IST ou directement au VIH. Elle contient plusieurs médicaments capables de garantir l’intégrité du corps humain.

Ainsi, la PreP donne le privilège de la prévention à toutes les personnes dont le mode de vie peut être la cause directe de leur infection par le VIH. Autrement dit, lorsque le risque de multiplication des bactéries virales du VIH est élevé dans le corps humain, la PrEP est capable d’empêcher la destruction des molécules de dépistage. Dans le bon dosage, elle se charge de convertir les agents viraux en un phénotype de défense contre les bactéries microbiennes.

Comment prendre la PrEP ?

Comme tout mécanisme efficace de contrôle du VIH, la prophylaxie pré-exposition a son propre mode d’emploi. En association avec le Truvada, un médicament qui convertit les bactéries en virus du VIH, le dosage de la PrEP dépend de la nature de la personne infectée.

Dans le cas d’une personne qui a des rapports sexuels avec une personne atteinte du sida, la PrEP recommande un traitement régulier. Cela signifie que le partenaire qui n’a pas encore le virus doit prendre deux comprimés du médicament de traitement, à choisir après chaque rapport sexuel et à répéter après vingt-quatre heures.

De la même manière, toutes les personnes qui ont un contact direct ou une cohabitation avec des personnes atteintes du SIDA doivent prendre les comprimés du médicament choisi de manière appropriée. Cette prise peut être plus fréquente et répétitive si vous êtes un descendant d’une personne atteinte du SIDA.

La PrEP conseille un traitement très régulier pour toutes les personnes qui sont déjà dans les stades avancés ou qui sont déjà dans la phase d’effondrement immunitaire. La prophylaxie pré-exposition consiste à prendre le médicament prescrit toutes les douze heures jusqu’à la fin de la vie de la personne.

Quel est le risque de propagation du VIH après la PrEP ?

Les médicaments proposés par la prophylaxie pré-exposition sont normalement des médicaments destinés à éliminer tous les agents affectés dans l’organisme. Par conséquent, la PrEP n’offre que des remèdes efficaces contre le VIH. Ainsi, le risque de propagation du VIH après la PrEP est de zéro virgule un pour cent.

Autrement dit, le respect scrupuleux du régime de PrEP élimine tout risque de multiplication et maintient ainsi un système immunitaire actif.

Add to cart